Publications
Nouvelles, poèmes vite faits, chansons, images détournées : ce blog est un fourre-tout.

Thèmes

2010 amis animal art article artiste background belle blog bonne bonsoir brève

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Articles (0)

Rechercher
Derniers commentaires Articles les plus lus

· Massacre à Chevaline (Haute-Savoie)
· Humour triste...
· Bel article de Frédéric Saenen sur le net
· Bienvenue au Qatar !
· Un Phénix

· Chloé triomphe des pièges de la conjugaison
· Tirade
· Dimanche Ouest-France
· Vallejo dans L'Iresuthe
· Quatrain guère civil...
· orze
· Zadigue
· DSK Rondeau
· Auto-épigramme
· La meringue électorale

Voir plus 

Blogs et sites préférés

· alisee-histoires
· Blog o tobo (E.Chamontin)
· Olivier Texier
· Editions de l'Arbre Vengeur
· Éric Chevillard


Statistiques

Date de création : 22.04.2008
Dernière mise à jour : 20.09.2014
839articles


Le retour !

Publié le 20/09/2014 à 10:20 par jlbailly

- Puisque tous les Français m’appellent au secours, 

Me voici. De la gauche allons chasser la peste !

- Mais nous n’entendons rien, et ne sommes pas sourds...

- Ah ? J’avais cru. Tant pis, je reste !

 



C'est pas facile

Publié le 19/09/2014 à 10:55 par jlbailly

D’une anaphore l’autre.

 

La vie ne serait plus que rose ni que chant, 
Nous promettait jadis la fameuse anaphore. 
Élu, le candidat n’est certes pas méchant, 
Mais il s’en faut de loin que l’on espère encore.

 

L’anaphore à présent a changé son slogan ;
Moins de fanfaronnade et de promesse habile. 
L’homme accablé, si loin du candidat fringant, 
Le reconnaît : Moi Président - c’est pas facile.

 

 

Illettrés

Publié le 18/09/2014 à 07:03 par jlbailly

Les faux diplômes du Premier secrétaire

 

Les Bretonnes de Gad donnent un démenti :

Non, nous ne sommes pas illettrées ni stupides.

Alors Cambadélis, levant un doigt timide : 

- Et je sais lire, moi aussi !

Pactole

Publié le 17/09/2014 à 11:12 par jlbailly

Le pactole

 

Quarante euros ! Quarante euros !

Que faire de tous ces fafiots ?

Je suis riche, la joie m’emporte !

Je vais louer une chambre forte.

 

Toute ma vie, je fus fauché ;

Sans dents, je ne pouvais mâcher.

L’aisance arrive en mon automne :

Je vais changer de sonotone.

 

J’étais chassieux, baveux et sec,

Je ressemblais à Houellebecq.

C’est fini ! Je tourne la page,

Je vais m’offrir un beau voyage :

 

À moi les nanas, les palmiers,

Les rivages ensoleillés !

Ah ! fuir à l’ombre des canisses

La triste soupe des hospices…

 

Quarante euros ! Presque un million !

Prêt à toutes les déraisons,

Si dans deux ans il le demande, 

Je revoterai pour Hollande !

B A BA

Publié le 16/09/2014 à 09:27 par jlbailly

Terrifiant « sujet » hier soir au JT de France 2 : les dernières analyses scientifiques montrent que les enfants qui ont appris à lire selon une méthode globale ou semi-globale sont de piètres lecteurs. Ceux (beaucoup plus rares maintenant) qui ont appris la lecture selon l’antique méthode syllabique lisent beaucoup plus facilement et intègrent beaucoup mieux ce qu’ils ont lu, car la méthode syllabique correspond précisément à un circuit de déchiffrage implanté dans notre  cerveau. La méthode globale, elle, s’efforce de créer un circuit dans des régions pas prévues pour cela.

Ces études n’apprennent rien aux professeurs. Des lycéens d’aujourd’hui (entre 15 et 18 ans, donc), savent rarement lire à voix haute, de façon expressive et intelligible. Les symptômes sont très identifiables. Erreurs nombreuses ; arrêt systématique devant un mot qu’ils ignorent, patient déchiffrage et retour à la lecture à voix haute ; confusions innombrables entre les mots d’une syllabe (à, en, par, pour, de…) Comment s’étonner, après cela, que lire un livre les rebute ? Qu’ils n’entravent que dalle aux phrases de plus de deux lignes ? Qu’il faille leur traduire un texte un peu ancien ?

Gros dégâts d’une méthode que l’Éducation Nationale s’obstine apparemment à préconiser, contre toute raison. Et gros avantage pour les enfants qui ont appris à lire sur les genoux de leurs parents bornés, insensibles aux beautés de la modernité, mais qui avaient constaté sur eux-mêmes, comme des centaines de générations précédentes, que le b-a ba fonctionnait (je fais partie de ces parents indignes, mais prudents, qui ont confié à l’Éducation Nationale des enfants sachant déjà lire).

 

Il y avait quelque chose de terrible à voir, dans ce reportage d’hier, une petite fille – bonne lectrice – expliquer ce qui se passait dans sa tête quand elle lisait : je vois un e puis un x, et je sais que ça fait « ex », ensuite un c et un e, donc, ça fait « exce »… et déchiffrant ainsi, comme ses parents, ses grands-parents et tous ses ancêtres, le mot « exception ». Le visage de cette petite fille devrait hanter, comme un reproche vivant, les nuits des savants fous qui ont imposé à des millions d’enfants le fruit de leur délire, et celles d’une administration bornée – qui règne encore.

Dur d'oreille

Publié le 14/09/2014 à 18:23 par jlbailly

« Le Khalife aujourd’hui doit régner sur le monde ! »

Le message parvint au gardien du captif,

Un peu sourd, mais qui ne trouve plus rien d’immonde : 

L’islamiste bourreau dégaina son canif.

Ballade de l'innocence

Publié le 12/09/2014 à 10:56 par jlbailly

Ballade de l’innocence

 

Valérie n’a pas de rancœur,

Et les Balkany sont honnêtes.

Cahuzac n’est pas un fraudeur,

Estrosi, Morano pas bêtes.

Notre pays n’a pas de dettes,

Le climat y est des plus sains,

Les Le Pen ont de bonnes têtes,

Pistorius n’est pas assassin.

 

Notre Chef a tout du vainqueur,

Et son élégance est parfaite ;

Du redressement c’est l’auteur.

Volant de conquête en conquête,

Vers la gloire rien ne l’arrête :

Le plein emploi est pour demain,

De l’avenir nul ne s’inquiète,

Pistorius n’est pas assassin.

 

Désormais l’affaire de cœur

N’intéresse plus les gazettes,

Ni celle de cul les lecteurs :

Les vies des ministres sont nettes.

Retraité dans sa vie douillette,

Sarko cultive son jardin

Sans songer à la reconquête,

Pistorius n’est pas assassin.

 

Juges, vous êtes à la fête,

Le monde est plein de petits saints

- Même s’il faut qu’on nous répète : 

Pistorius n’est pas assassin.

Phobie (2)

Publié le 10/09/2014 à 15:45 par jlbailly

                        Madame le Proviseur,

 

 

De récents examens (certificat médical joint) ont confirmé que je souffrais, depuis plusieurs années déjà, d’une forme sévère de phobie correctrice. Cette maladie, moins connue que les fameuses phobie scolaire (chirotrichomanie, étym. « folie du poil dans la main ») et phobie administrative(scytocyclomanieétym. « folie des ronds-de-cuir »), n’en occasionne pas moins des symptômes graves, voire invalidants, notamment :

                        - maux de tête récurrents

                        - nausées persistantes

                        - comportements irrationnels – comptage des copies à l’endroit, puis à l’envers, vérification après chaque copie corrigée que le nombre restant a bien diminué d’une unité, évaluation de la moyenne de classe dès la première copie, etc.

                        - réactions violentes, potentiellement dangereuses : trépignements, hurlements, atteinte aux objets proches, et ce même chez un individu ordinairement connu pour sa placidité.

                        - périodes d’abattement pouvant aller jusqu’à la prostration et à la lecture in extenso du Bulletin Officiel de l’Éducation Nationale.

 

            En conséquence, et suivant les préconisations de la commission appropriée, je vous prie de bien vouloir noter que je ne corrigerai plus de copies pour une durée de trois ans renouvelable.

 

            Veuillez agréer, Madame le Proviseur, l’expression de mes sentiments respectueux.

 

 

 

Jean-Louis Bailly

Phobie (1)

Publié le 10/09/2014 à 15:44 par jlbailly

La phobie administrative,
Pour un ministre, c'est ballot. 
C'est comme la peur maladive
Du sang, quand on bosse à l'hosto.

 

Mais il est bien d'autres phobies...
Pour moi, professeur : les copies.

L'as-tu lue ?

Publié le 08/09/2014 à 12:04 par jlbailly
L'as-tu lue ?

François Hollande : 60 millions de cocus, dont V.T. Une petite marche militaire pour se redonner du cœur au ventre !


DERNIERS ARTICLES :
Le retour !
- Puisque tous les Français m’appellent au secours,  Me voici. De la gauche allons chasser la peste ! - Mais nous n’entendons rien, et ne sommes pas sourds... - Ah ? J’av
C'est pas facile
D’une anaphore l’autre.   La vie ne serait plus que rose ni que chant,  Nous promettait jadis la fameuse anaphore.  Élu, le candidat n’est certes pas méchant,  Mais il s’
Illettrés
Les faux diplômes du Premier secrétaire   Les Bretonnes de Gad donnent un démenti : Non, nous ne sommes pas illettrées ni stupides. Alors Cambadélis, levant un doigt timi
Pactole
Le pactole   Quarante euros ! Quarante euros ! Que faire de tous ces fafiots ? Je suis riche, la joie m’emporte ! Je vais louer une chambre forte.   Toute ma vie, je fus
B A BA
Terrifiant « sujet » hier soir au JT de France 2 : les dernières analyses scientifiques montrent que les enfants qui ont appris à lire selon une méthode globale ou semi-g
forum